[Festisol 2021] Futurismes autochtones

Publié le : , par  Caroline

Vendredi 5 et samedi 6 novembre
Espace Cosmopolis

Le projet « Futurismes autochtones », présenté par l’association De la Plume à l’écran, rassemble des œuvres d’artistes autochtones qui dépeignent leurs cultures et leurs identités à l’aide des technologies des médias numériques du XXIe siècle, via les bandes dessinées, les jeux vidéos et la réalité virtuelle.

Leurs œuvres s’inspirent de leurs traditions ancestrales mais inventent de nouveaux récits à partir de thématiques contemporaines en se projetant dans un futur décolonisé. Revendiquant fièrement leur souveraineté narrative, les futurismes autochtones réimaginent des temps et des espaces
florissants dans lesquels les Autochtones prospèrent.

En tant que mouvement culturel et artistique, les futurismes autochtones donnent le pouvoir aux artistes autochtones d’imaginer le rôle de leurs peuples dans le futur, une alternative émancipatrice à un présent encore trop souvent marqué par les discriminations et le racisme systémiques. Les futurismes autochtones se révèlent aussi et surtout une approche puissante, divertissante et séduisante, profondément engagée dans le processus décolonial.

Au programme :

- L’exposition Artistes autochtones, du 3 au 13 novembre, en partenariat avec la Seattle Nantes Sister City Association et la Ville de Nantes. Elle présentera les oeuvres de quatre artistes autochtones originaires de la région Pacifique Nord-Ouest (Canada/États-Unis).

- Des oeuvres de réalité virtuelle, le 5 et 6 novembre, de 14h à 18h. Pour cette première édition de « Futurismes
autochtones », seront proposés en libre accès 3 postes de réalité virtuelle avec une sélection d’œuvres autochtones mêlant différents formats (360°, VR) et genres (documentaire, expérimental, fiction),
toutes primées par des festivals internationaux.

- Une dizaine de courts-métrages en ligne sur le site de l’association.

Festisol 2021

AgendaTous les événements