Vous allez voir ce que vous allez boire !

Publié le : , par  Sophie

Chaque semaine (ou presque), coup de cœur sur une ressource !
💦 Il fait chaud, on a besoin d’eau... ça tombe bien, le n°27 des Autres possibles "Vous allez voir ce que vous allez boire !" s’intéresse à celles et ceux qui veillent sur l’eau dans notre agglo !💧
Victime de son succès, le numéro est épuisé à la vente mais vous pourrez le retrouver à la Maison des citoyens du monde à la rentrée 😎
En attendant, rafraîchissez-vous en buvant son édito et son sommaire à pleine goulée...

Edito

« Quel est le point commun entre un plant de tomate, une ampoule allumée, un vêtement, une vache nantaise et le voisin ? L’eau. Non seulement
l’ensemble du vivant, mais aussi la quasi-totalité des activités humaines ont besoin d’eau. Alors que le dérèglement climatique menace l’équilibre des cycles de l’eau et que les inégalités se creusent au rythme des crises sanitaires, économiques, écologiques… L’eau est en train de devenir un enjeu politique majeur dans des territoires jusqu’alors préservés du manque. Que se passerait-il s’il n’y en avait plus assez pour tout faire ? Comment, dès lors, partager équitablement ce bien commun ? Pour éclairer ce sujet complexe, nous avons cherché des réponses auprès de celles et ceux qui veillent sur l’eau, qui connaissent sa façon de couler, de s’infiltrer, de ressurgir… Et s’il suffisait de les écouter ? Écouter les hydrobiologistes, comme Yves Gabignon qui plaide dans ce numéro pour une gestion globale de la qualité des eaux de nos rivières, de l’amont à l’aval. Écouter ceux qui proposent d’offrir des droits aux fleuves, à leur faune et à leur flore, comme les initiateurs du Parlement de Loire. Écouter les agriculteurs qui travaillent pour adapter les cultures et les rendre plus économes en eau. Il est temps aussi de s’intéresser à l’eau qui coule tous les jours dans nos douches, nos WC, nos éviers… Comment arrive-t-elle jusqu’à nous ? De quels équilibres naturels dépend-elle ? Réponses au dos de ce numéro. Pour enfin se préoccuper de ce sujet complexe, certes, mais vital. »

Découvrir le sommaire en ligne en cliquant ici.

Sans oublier la carte au dos de ce magazine en forme de dépliant... Ce mois-ci, il s’agit de la Loire et du cycle de l’eau potable qui est présenté, étape par étape, dans son environnement ainsi que les risques qui pèsent sur lui.

La carte au dos du MAP : "Et que s’appelerió : l’eau du robinet" par Caroline Evain (© MAP 2020)

Coup de cœur sur... une ressource

AgendaTous les événements