Université d’été 2020, mode d’emploi !

Publié le : , par  Sarah, Valentin

Participer à l’Université d’été

L’événement est ouvert à toute personne ou organisation qui souhaite y participer. Un tarif d’accès sera annoncé par les organisateurs, ces tarifs permettant uniquement de financer l’événement 2020. Plusieurs tarifications seront proposées afin d’assurer la plus large accessibilité possible de l’événement, y compris aux personnes en situation de précarité.
Le cœur du programme de l’Université sera constitué des activités autogérées, proposées et construites par toutes les organisations intéressées se reconnaissant dans la dynamique proposée. Un Appel à proposition d’activité est diffusé et une première phase d’inscription sera ouverte du 1er février au 15 mars. Par la suite, les propositions seront agglutinées (plusieurs propositions semblables seront rassemblées en une seule) pour inviter à la convergence et à la coopération entre les organisations participantes.

Le calendrier est le suivant :

  • Janvier : diffusion de l’appel à propositions d’activités
  • Du 1er février au 15 mars : inscription des propositions d’activités via un formulaire en ligne
  • Du 15 mars au 15 avril : agglutinations, confirmation des activités retenues
  • Du 15 au 30 avril : finalisation du programme
  • Du 1er au 15 mai : envoi des compléments d’information sur les activités (intervenant·e·s confirmé·e·s, déroulé détaillé, etc.)

Toutes les organisations proposant des activités seront invitées à contribuer au budget de l’Université d’été en fonction de leurs moyens. Ces contributions qui permettent de mettre à disposition les espaces, d’assurer la préparation logistique et la communication autour de l’évènement.

S’impliquer dans l’organisation de l’Université d’été

L’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité se veut indépendante de tout parti politique et de toute structure publique. Son organisation repose sur l’engagement de personnes et d’organisations issues de la société civile, du secteur associatif et militant. Une part essentielle de l’organisation repose sur l’implication de centaines de personnes engagées bénévolement tout au long du processus de préparation.
Les comités de pilotage invitent donc chaleureusement toute personne et organisation qui souhaite la réussite de l’Université d’été à rejoindre les différents espaces de préparation de l’événement : les comités de pilotage et les groupes de travail.

Les deux comités de pilotage
Deux espaces principaux coordonnent l’évènement : le comité de pilotage national, basé à Paris, et le comité de pilotage local, basé pour cette édition à Nantes. Toute organisation qui le souhaite peut participer à un comité de pilotal par l’intermédiaire d’un.e ou de plusieurs représentant.e.s.
Chaque copil est animé par un.e coordinateur.rice :
- pour le copil national, Simon Playout : simon@ue2020.org
- pour le copil local, Etienne Maruéjols : etienne@ue2020.org

Le rôle des comités de pilotage est de décider des grandes orientations de l’évènement, de répondre aux questionnements stratégiques éventuels qui se posent durant le processus et/ou d’arbitrer des choix présentés par les groupes de travail.


Photo : Université d’été 2018 à Grenoble - Edward Chapon - CC BY-NC-SA

Les sept groupes de travail
Les groupes de travail réalisent les activités de préparation de l’UE dans 7 domaines spécifiques :
- Budget
- Communication
- Arts et Culture
- Programme
- Logistique
- Outillage/éduc pop
- Mobilisation

Ils mettent donc opérationnellement en œuvre les décisions des copils.
Ils rassemblent des personnes issus des dynamiques locale et nationale qui agissent conjointement. Toute personne qui le souhaite peut rejoindre un groupe de travail à n’importe quel moment du processus. Les groupes de travail sont au service de l’Université d’été, ils sont suivis et appuyés par les coordinateurs.trices.

Université d’été des mouvements sociaux et des solidarités

AgendaTous les événements