Mathieu Doray, un climatomaniaque optimiste

Publié le :

Par Pierre-Olivier Colombat, Envoyé spécial pour ReporteR

ReporteR = groupe de reporters bénévoles qui proposent régulièrement des articles, vidéos, interviews... sur un évènement ou une action liés à l’actualité de la MCM ou du réseau.

Mathieu Doray présente sa conférence gesticulée sur le réchauffement climatique jeudi 26 novembre à la MCM à 20h30 dans le cadre des Semaines de la Solidarité Internationale

Mathieu Doray est "poissonnologue" : il est chercheur au sein de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) et s’occupe de recenser certaines espèces de poissons. Il donnera une conférence gesticulée* jeudi prochain, le 26 novembre, à 20h30 à Cosmopolis, pour expliquer ce qu’est le réchauffement climatique.

Mathieu est convaincu de la nécessité d’agir maintenant pour sauver le climat. à l’approche de la COP 21, il est plus actif que jamais. Il agit pour que les choses aillent dans le bon sens, dans la sensibilisation des citoyens aux problématiques climatiques.
Il y a 6 ans, en 2009, lors de la Cop 15, "rassemblement de la dernière chance" à Copenhague, de retour de Hawaï où il a passé une année de post-doctorat, Mathieu fait son coming-out écologique. Il assiste à une conférence gesticulée donnée par Anthony Brault sur les énergies fossiles. C’est le déclic : plutôt que de faire des conférences ennuyeuses, il décide de donner une nouvelle forme à ses interventions publiques.

On l’invite à donner une conférence dans le Pays basque en première partie d’un concert de trash métal. C’est l’occasion ou jamais de s’essayer à la conférence gesticulée. Pour l’occasion, il crée, aidé de son frère Nicolas, les "cartons puissants" (en alternative au Powerpoint bien connu des conférenciers classiques). C’est un succès fructueux, il rencontre tous les organisateurs du mouvement basque Bizi à l’origine du mouvement Alternatiba (http://www.bizimugi.eu/). Il se rend compte de l’ampleur du mouvement et de la lutte qui est déjà en cours : un autre monde est possible et il est déjà à l’œuvre.

Franck Lepage décide de donner des formations pour les adeptes des conférences gesticulées. Il s’entoure des spécialistes de la scène, du théâtre, du one-man-show afin d’encadrer les participants. Mathieu participe à la première session de formation. Il explique sa première intervention en Pays basque, donne quelques extraits, et se voit dire que cette formation lui sera nécessaire. Curieux d’apprendre, Mathieu se réjouit.
Depuis, il donne de temps en temps cette conférence, quand on l’invite. Il demeure très engagé dans le mouvement Alternatiba qui montre que le changement est d’ores et déjà en cours et de moins en moins marginal.


Pour venir comprendre les ressorts et les enjeux du réchauffement climatique, pour faire l’expérience d’une conférence gesticulée, pour profiter de la bonne humeur engagée et communicative de Mathieu Doray, soyez présent-e-s jeudi 26 novembre prochain.

* Les conférences gesticulées ont été initiées par Franck Lepage qui nous explique qu’il s’agit d’une conférence mêlant savoirs froids (connaissances, statistiques, données scientifiques) et savoirs chauds (ressentis, expériences personnelles, coups de gueule).
Plus d’infos au lien suivant.

Archives

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

septembre 2017 | novembre 2017