Appel à rassemblement du Collectif nantais « Uni-e-s Contre une Immigration Jetable »

Publié le : , par  Stephanie LANDAIS

En réaction aux nombreux naufrages d’embarcations transportant des migrants qui surviennent depuis plusieurs années et aux réponses toujours inappropriées de dirigeants européens qui ne font que justifier et poursuivre une politique migratoire criminelle, le collectif UCIJ appelle à un large rassemblement le mercredi 22 avril.
L’UCIJ appelle à un changement de cap et à la mise en place de la liberté de circulation, une alternative simple pour protéger les migrants, respecter le droit d’asile et lutter contre les trafic d’êtres humains.

Appel du Collectif nantais « Uni-e-s Contre une Immigration Jetable »

HONTE A NOTRE HUMANITE - HONTE A L’EUROPE

Un bateau avec à son bord plus de 800 migrants vient de chavirer en Méditerranée. Seules 28 personnes auraient été sauvées selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR). Ce naufrage fait suite à plusieurs autres naufrages intervenus ces dernières semaines. Quelques 450 migrants sont morts ou disparus lors de deux précédents survenus en moins d’une semaine.

Avec la plus grande hypocrisie, l’Union Européenne s’est dite "profondément affectée" par ce nouveau naufrage et multiplie les sommets de ses dirigeants pour prendre des mesures. A ce jour, celles-ci visent principalement à défendre une Europe barricadée et hostile aux migrants. Les frontières de l’Europe sont devenues infranchissables pour la plupart des citoyens du Monde en raison d’une politique discriminatoire d’attribution des visas. Le droit de quitter son pays pour assurer son existence est ainsi constamment bafoué. Ainsi, l’opération Triton n’est pas une opération de sauvetage en mer comme le prétend régulièrement l’agence Frontex qui la met en œuvre. C’est une opération répressive qui vise à empêcher les migrants d’atteindre les côtes européennes et les oblige à emprunter des voies de plus en plus dangereuses, au péril de leur vie.

Cela fait plus de vingt ans que des migrants meurent à cause d’une politique migratoire répressive de contrôle des entrées sur le territoire européen. Dans les semaines qui viennent, nul doute que des femmes, des hommes, des enfants poussés hors de chez eux par la guerre, la famine, les mauvaises conditions de vie, plus globalement l’insécurité politique et économique, tenteront d’atteindre les terres européennes. Les responsables politiques européens sont aujourd‘hui devant leurs responsabilités, ils doivent immédiatement mettre en œuvre les moyens d’éviter de tels drames.

Ces moyens existent ! Nos associations, ainsi que de nombreux chercheurs, proposent une alternative simple pour protéger les migrants, respecter le droit d’asile et lutter contre le trafic d’êtres humains : la liberté de circulation !

Rassemblement mercredi 22 avril 2015, 18 heures,
Passerelle Victor Schoelcher, en face au palais de Justice

Collectif nantais UCIJ : AC !, ALFA Femmes algériennes, Association France Palestine Solidarité (AFPS), CGT 44, Cimade, Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires-RESF 44, CSF, DAL 44, Ensemble ! 44, Europe Ecologie – Les Verts (EELV), FSU, Gasprom-Asti, LDH, Le Parti de Gauche 44, MRAP, NPA, PCF, RUSF 44, SAF, Solidaires, Tous solidaires-Châteaubriant.

Agenda

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

septembre 2017 | novembre 2017