Un Monde qui s’emmure... Toujours plus de barrières dans un "monde sans frontières"

Publié le : , par  Stephanie LANDAIS

Mini dossiers réalisés par le CDTM 72 (centre Ritimo de la Flèche en Sarthe)
Publié le 28 janvier 2015 sur le site du CDTM 72

26 ans après la chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989, le Monde est loin d’en avoir fini avec ses murs. Bien sûr, les murs actuels n’ont pas grand chose à voir avec celui qu’on a appelé le " Mur de la Honte". Celui-ci empêchait les Allemands de l’Est de sortir, les maintenaient prisonniers d’un système. Aujourd’hui les murs se construisent face à ceux qui veulent entrer, prisonniers à l’extérieur d’un système qui les refoule !

... Et de nouveaux murs de la honte viennent diviser le monde !

Le 4 octobre 2014, dans le Calaisis, un regroupement de migrants et d’organisations de la société civile rédigeait un appel conjoint intitulé "Non au mur de la honte " à Calais !
Dans cet appel, on apprenait que nos gouvernants, en accord avec le gouvernement britannique, s’apprêtaient à construire une barrière et à déployer un dispositif sécuritaire de grande envergure à Calais, véritable appareil de guerre contre les migrants. Cette barrière sécurisée, construite avec les 15 millions d’euros donnés par les Britanniques à la France, vise à interdire la zone portuaire aux migrants tentant de passer en Angleterre.
Ce nouvel état de fait devrait conduire rapidement à l’expulsion de la majeure partie des 1500 migrants venus, au péril de leur vie, de pays en guerre : Syrie, Afghanistan, Irak, ou instables politiquement : Egypte, Somalie, Erythrée..., la politique d’accueil de la France ne leur laisse que peu de chance.

Lire la suite au lien suivant.

Archives

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

septembre 2017 | novembre 2017