Le salon de l’éducation (21 au 24 novembre 2013) vu par Tyona et Audrey*

Publié le : , par  Stephanie LANDAIS

Deux jeunes services civiques au salon de l’éducation à la rencontre de Monsieur le ministre de l’éducation, Vincent Peillon et de Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement, ça n’est pas commun. Et pourtant, ce sont des rencontres simples qui méritent un petit compte-rendu.
C’est le jeudi 21 novembre que nous nous sommes rendu Porte de Versailles pour découvrir le salon européen de l’éducation organisé par la Ligue de l’enseignement.
Alors que nous avons pu suivre dans l’actualité récente la réforme des rythmes scolaires, découvrir ce salon nous a permis de mieux entendre la refondation de l’école dans laquelle la Ligue de l’enseignement s’inscrit pleinement. Cette réforme a été plus largement évoquée dans une première conférence donnée notamment par le secrétaire général de la Ligue, Jean-Marc Roirant, Madame la ministre Najat Vallaud-Belkacem et Monsieur le ministre Vincent Peillon. Monsieur le ministre de l’éducation a annoncé la refondation de l’école telle une refondation de la République elle-même. L’école a été définie comme un lieu de rassemblement et d’engagement citoyen. Aussi, cette année au salon, l’égalité femmes-hommes a été mise à l’honneur. C’est ainsi que Mme la Ministre des droits des femmes a cité ce proverbe de Confucius « Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire » tout en précisant sa réjouissance quant à l’intérêt porté sur l’égalité femme-homme au salon de l’éducation.
Après cette première conférence, nous avons pu découvrir le salon. Un stand nous a plus particulièrement intrigué : la « Plateforme du commerce équitable ». Ce collectif national pour le commerce équitable est un lieu de concertation et de représentation des acteurs du secteur. Il a vocation à défendre et promouvoir le commerce équitable. C’est avec beaucoup de chaleur que nous avons été accueillis sur ce stand.
Ensuite nous avons retrouvé Madame Najat Vallaud-Belkacem avec environ cinquante services civiques rattachés à la Ligue de l’enseignement pour un échange plus intime où nous avons pu lui poser quelques questions. Tyona a pu discuter en « tête à tête » avec elle lui exprimant ainsi son engouement pour cette rencontre de proximité, loin de la distance habituelle perçue entre les membres du gouvernement et les citoyens.
Pour finir nous avons été interviewés par le FONJEP (Fonds de Coopération de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire) à propos de notre engagement et de notre parcours associatif. C’est en courant et après une journée bien chargée que nous avons quitté le salon !
Le salon européen de l’éducation s’est achevé le dimanche 24 novembre. Pour plus de renseignements sur l’événement n’hésitez pas consulter le site Internet ou encore celui de la Ligue de l’enseignement.

*Audrey Mandin est en service civique à la MCM jusqu’à mai 2014.

Archives

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

septembre 2017 | novembre 2017