2009 : Les Roms migrants

Publié le : , par  Stephanie LANDAIS

8 avril au 3 mai 2009
Nantes et son agglomération

Aujourd’hui, la plupart des familles Roms qui campent souvent de manière indigente, et sans pouvoir se loger décemment aux portes des villes de l’agglomération nantaise, sont d’origine roumaine. Que savons-nous d’eux ? Que savent-ils de nous ? Comment leur parler ? Peuvent-ils nous parler ?
Autant d’interrogations qui légitiment l’initiative qu’a prise la M.C.M. avec ses associations adhérentes et ses autres partenaires, car la méconnaissance de l’autre est l’un des fondements du rejet, sinon du racisme. L’idée est donc de combattre des préjugés particulièrement puissants et tenaces dans notre société en ayant recours à des témoignages incontestables et une approche aussi objective que possible de la situation des Roms.
Saisir la réalité du rapport des Roms migrants à notre société n’est pas sans complexité, c’est pourquoi le comité de pilotage de la manifestation a voulu organiser celle-ci autour de trois axes principaux :
La situation socio-économique des Roms migrants et les différents problèmes auxquels ils doivent faire face tant lors du départ du pays d’origine que lors des conditions de migration et d’installation dans les pays d’accueil.
La connaissance d’une population qui a un héritage historique et culturel même si l’on doit autant se méfier d’une vision parfois trop romantique que d’une vision limitée à quelques traits péjoratifs.
Le contexte européen où les Roms sont reconnus à un double titre : citoyens européens en tant que ressortissants d’un Etat-membre et minorité transnationale sur les recommandations du Conseil de l’Europe.

Télécharger la programme complet et le dossier de presse :

Programme RS Roms Migrants_2009
Dossier de presse RS Roms Migrants 2009

Regards Sur... Paroles de...

AgendaTous les événements