Retours de projets accompagnés par la MCM en 2018

Publié le : , par  Sarah

La MCM accompagne soixantaine de projets chaque année. Retour sur quelques uns de ces projets accompagnés en 2018 !

Projet solidaire en Inde - Anophele

Ce mercredi 3 octobre 2018, la MCM a participé à la soirée de retour de projet de l’équipe d’Anophèle « Projet Solidaire en Inde, PSI » de 2018. L’association a été accompagnée par la Maison des Citoyens du Monde dans la démarche de son projet solidaire de son lancement en octobre 2017 jusqu’à leur départ durant l’été 2018.

L’association nantaise Anophèle est une association étudiante qui œuvre pour des Projets Humains Et Luttant contre l’Exclusion et regroupe des étudiants qui souhaitent s’investir dans la solidarité internationale et lutter contre toutes les formes de discrimination.
L’équipe PSI est composée de trois jeunes étudiant.e.s en médecine. En juillet 2018, suite à une préparation d’un peu moins d’un an, Aziliz, Luc et Clémence, se sont rendus en Inde dans la région du Tamil Nadu pour réaliser leur projet solidaire dans une maison pour jeunes filles.

Pour permettre à se projet d’exister, les étudiant.e.s se sont mobilisé.e.s tout au long de l’année pour collecter des fonds, en organisant des ventes de gâteaux, une action « bol de riz » (repas complet constitué de produits peu chers) ou encore via une cagnotte Ulule.

À l’heure du départ, différents objectifs avaient été définit par le biais « d’échanges par mails parfois laborieux  » avec les représentants sur place [Kurinji Home]. Notamment, l’aide à la construction d’un nouvel espace d’accueil pour les jeunes filles (maison) et une air de jeux, l’organisation d’un week-end a Pondichéry...

Bien sûr, entre le projet élaboré en France et la réalité sur place, il y a toujours une différence : la maison qu’ils devaient aménager étant en cours de construction lors de leur arrivée, ils n’ont pas pu être actifs à ce sujet, mais ce n’est pas pour autant qu’ils se sont découragés.
En effet, ils ont visité plusieurs villages, dans lesquels ils ont participé au financement de matelas et de lits et à l’achat de matériel de rééducation à destination d’enfants en situation de handicap. Ils ont également repeint les murs d’un des établissement.
L’équipe PSI a également mené des actions d’échange culturel, notamment en créant un échange de dessins entre l’école Notre Dame à Nantes et une des écoles visitées. Ils ont aussi organisés des sorties pour les enfants, dans la ville de Mahabalipuram et à la mer.

Aujourd’hui lancés dans la composition de la nouvelle équipe projet solidaire, la MCM est heureuse d’avoir pu accompagner Anophèle dans la construction de leur projet, et est prête à continuer avec la future !

Projet aux Philippines - Humanille

Le 5 octobre dernier, l’association étudiante Humanille présentait son retour de projet à la faculté de médecine. L’occasion de boucler la boucle après un engagement d’un an pour monter un projet aux Philippines.

En effet, les bénévoles de l’association se sont mobilisés toute l’année afin de pouvoir financer leur projet, en organisant des repas et des soirées étudiantes pour récolter des fonds, et en récoltant du matériel médical.

Avant le départ, afin de s’initier à la Solidarité Internationale (SI), les étudiants d’Humanille ont participé à la Journée de Sensibilisation à la Solidarité Internationale organisée par Anophele ainsi qu’à une Session collective d’introduction à la SI proposée par la Maison des Citoyens du Monde.

Sur place, Humanille était en contact avec l’association Philippine ERDA, qui a pu les mettre en contact avec plusieurs écoles du pays. C’est ainsi qu’ils ont participé au financement et à la rénovation de la cuisine d’une école à Manille, où sont préparés 120 repas par jour à destination des enfants de l’école.
Dans les différentes écoles, ils ont fait des actions de prévention à l’hygiène auprès des enfants, ainsi que formé les adultes aux premiers secours.

De retour à Nantes, il est temps pour eux de donner les clés de l’association à une nouvelle équipe, qui devra s’impliquer dans un nouveau projet de solidarité internationale et valoriser les échanges culturels qu’ils auront l’occasion de vivre !

Projet au Cambogde - Pharma’Libre

L’association Pharma’Libre a été créée en 2010 par un étudiant de la faculté de pharmacie nantaise, et déjà à l’époque, l’association agissait au Cambodge. Depuis, une nouvelle équipe d’étudiant reprend chaque année l’association pour continuer et renouveler le projet. Cette année, ce sont 6 jeunes (Margot, Jasmine, Laure, Célia, Julia et Valentin) qui ont repris le flambeau !

Afin de les appuyer dans la construction du projet, ils ont été épaulé par les ONG Pharmacie Humanitaire Internationale (PHI) et Enfants d’Asie, qui les ont aidé à la fois pour le financement et l’accès à des orphelinats sur place. Afin d’avoir le projet le plus pertinent possible, Pharma’Libre a également essayé de s’entourer, de se questionner et de remettre en question leur projet tout au long de sa conception.

L’équipe de Pharma’Libre a organisé de nombreux événements pour lever des fonds, notamment des repas, des soirées étudiantes et concerts, et même un « loto humanitaire ».
Ils ont également obtenu des bourses du FSDIE et du CROUS, et sollicité de nombreuses pharmacies.

Après la création et les levées de fonds, il faut passer à l’action ! C’est donc le 7 juillet que tout l’équipe a pris l’avion pour Phnom Penh, la capitale cambodgienne.
Ensuite, ils ont visité 7 orphelinats dans l’Ouest et le Sud du pays accompagné d’une infirmière de l’ONG Enfants d’Asie.
Dans ces différents orphelinat, ils ont financé des dépistage du sida et de l’hépatite B, des vaccinations et pratiqué des bilans de santé. Si besoin, les enfants étaient redirigés vers des spécialistes pour les prendre en charge.
Ils ont également pu échanger avec les enfants via des activités plus ludiques sur l’hygiène notamment des mains et dents, mais aussi plus simplement des ateliers de peinture, de confection de bracelets et autres activités manuelles. Des moments moins « professionnels » mais sans doute tout autant enrichissants !

Les membres de l’association ont fini leur mission de solidarité le 31 juillet, mais leur action ne s’arrête pour autant pas là ! En effet, ils participent financièrement au traitement de quelques enfants, à l’achat d’un purificateur d’eau et de médicaments.

Une nouvelle année commençant, c’est maintenant leur tour de transmettre les valeurs de l’association à de nouveaux bénévoles pour que ce projet continue de vivre !

Des projets accompagnés par la MCM

AgendaTous les événements