Au Togo, ca bouge pour la campagne Alimenterre !

Publié le : , par  Stephanie LANDAIS

Par Estelle ROSE et Samir ABI

« Brise glace sur un bateau qui coule, film documentaire, discussions animées, bissap, biscuits locaux et capoeira : voilà tous les ingrédients d’une bonne soirée à Visions Solidaires !
C’est dans le cadre de la campagne AlimenTERRE 2012 menée par le Comité Français pour la Solidarité Internationale et OADELau Togo que Visions Solidaires, a organisé samedi dernier une soirée Projection-Débat autour de la thématique du commerce équitable. Une grande première pour le Togo qui développe très peu d’activités de ce type !
Visions Solidaires a d’abord ouvert les portes de la Maison des Citoyens du Monde et de sa ludothèque pour animer le jeu de la Baguette pour réfléchir de manière ludique aux inégalités de répartition des richesses mondiales.
Autour du film Les défis du Guarana : un commerce équitable en Amazonie brésilienne, réalisé par José Huerta, Sélection du Festival AlimenTERRE 2012, Lise Tregloze d’Artisans du Monde et coordinatrice de l’équipe du tournage du film a initié le débat sur les liens entre commerce équitable et développement durable pour aider donner des points de repères aux trente participants présents issus d’associations ou d’ONG locales, de l’enseignement etc.
Puis Aimé de l’ONG STEJ qui développe des activités de recyclage et d’artisanat au Togo a permis de réfléchir au développement du commerce équitable au Togo. La conclusion de ce débat : tout reste à faire !
Les discussions ont oscillé entre des propositions concrètes de développement de ce « commerce responsable » et la « consommation locale » qui est une préoccupation majeure – et même prioritaire – au Togo !
- Trouver des structures agissant dans le sens du commerce équitable au Togo et développer des partenariats avec Artisans du Monde,
- Créer des coopératives pour se faire entendre et pouvoir adhérer à l’organisation africaine du commerce équitable (COFTA),
- Eduquer à la consommation de produits locaux,
- Sensibiliser les gens quant aux problèmes que pose le système du commerce international aujourd’hui pour mettre en avant une autre forme de commerce plus équitable,
- Créer un comité d’étude scientifique et des centres de formation pour créer de la connaissance et travailler sur le terrain sur les questions de développement durable et commerce équitable,
Et enfin, devenir soi-même CONSOM’ACTEUR ! »

Les films de la sélection 2012 du Festival seront diffusés à Nantes et dans le département pendant les Semaines de la Solidarité Internationale.

Archives

AgendaTous les événements