Pistes de financements

Publié le : , par  Amélie Prins

Quelques pistes de financement pour vos projets !

La Ville de Nantes renouvelle les bourses CLAP Échanges Solidaires Internationaux

Ce dispositif vise à soutenir les projets de solidarité internationale portés par les jeunes nantais.es.
Le dispositif a évolué et vous trouverez ci-dessous les nouveaux règlement et formulaire, également disponible au lien suivant.

Date limite pour la remise des dossiers : 1er février

Plus d’infos au lien suivant

Dossier CLAP
Règlement CLAP

La Ville de Nantes lance un appel à projets "Développement international solidaire"

L’appel à projets s’adresse aux associations ayant un ancrage nantais, dont les programmes, tournés vers certains pays en développement, sont réalisés dans ces pays. La nature des projets doit tendre à la satisfaction des droits fondamentaux (alimentation, éducation, santé…), à l’amélioration des conditions de vie, au renforcement des capacités des acteurs dans une démarche respectueuse des critères locaux, des critères de développement durable et de respect de l’environnement.

Les dossiers doivent être transmis entre le 1er octobre de l’année N-1 et le 15 janvier de l’année concernée ou entre le 1er juillet et le 1er septembre de l’année concernée.

Plus d’infos au lien suivant


Le département Loire-Atlantique lance un appel à projets solidarité sans frontière

Les bénéficiaires sont les associations qui œuvrent à des projets de développement à l’international (hors Union européenne), dont le siège social est en Loire-Atlantique et qui justifient de plus d’un an d’existence à la date de dépôt du dossier.
Les projets présentés devront porter sur l’une des thématiques suivantes :
- Égalité et accès aux droits
- Développement éducatif, sanitaire, social
- Environnement et gestion des ressources

Dépôt des projets entre le 2 janvier et le 3 mars 2018.

Plus d’infos au lien suivant


La Fondation Seed lance un appel à projets "Terrois africains"

La Fondation SEED souhaite valoriser les produits locaux des terroirs africains (savoir-faire, produit du terroir, pratique agricole…) et optimiser leur mode de gestion afin de soutenir leur rôle dans le développement de l’agriculture familiale en Afrique.
Il s’agit de soutenir les projets de maintien de la diversité des produits locaux des terroirs tout en proposant des perspectives de transformation et d’innovation du système agricole. Thématique ciblée : les ressources locales des terroirs africains
Zone géographique : 21 pays d’Afrique
Porteurs de projets éligibles : organisations sans but lucratif françaises et africaines en partenariat formalisé.
Financement : entre 7.000 € et 15.000 €
Part de la dotation sur le budget total du projet : entre 10% et 70%, soit un budget total de projet compris entre 10.000€ et 150.000€

Principaux critères d’éligibilité
- Avoir un partenariat formalisé entre un organisme français sans but lucratif et une structure africaine
- Être localisé dans un pays d’Afrique éligible
- Être à moins de 3 heures de route de sa capitale
- Avoir pour objet la création ou le renforcement des activités agricoles et/ou agroalimentaires
- Agir sur au moins 2 étapes de la filière : production, transformation, commercialisation
- Présenter un caractère innovant

Plus d’infos au lien suivant


Génération Climat

Pour donner à la jeunesse, l’envie et les moyens de s’engager pour le climat, la Fondation pour la Nature et l’Homme et le FORIM lancent « Génération Climat »

Sensibiliser les jeunes aux enjeux du changement climatique et aux inégalités qui en découlent, les inciter à devenir des acteurs de la solidarité et les accompagner dans la définition et la mise en œuvre de projets en France ou à l’international, tels sont les objectifs du programme Génération Climat. Conçu par la Fondation pour la Nature et l’Homme (créée par Nicolas Hulot) et le Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations (FORIM), « Génération Climat » s’adresse aux jeunes de 15-35 ans, notamment ceux issus des migrations. Sur le web et sur le terrain, de nombreux outils et des activités variées leur sont proposés. De la réflexion à l’action, tout est mis en œuvre pour susciter l’envie d’agir et favoriser la réalisation des initiatives contre le changement climatique.

3 dispositifs et des financements entre 1000 € et 10 000 € pour concrétiser son projets.

Plus d’infos au lien suivant


Kellogg Foundation

La fondation Kellogg a pour but de soutenir des idées/approches nouvelles et innovantes visant à aider les enfants vulnérables. Majorité des projets financés aux US, régions spécifiques d’Haïti ou du Mexique, Brésil du Nord-Est, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Afrique du Sud, Swaziland et Zimbabwe.
Financement entre 10 000 $ à 1 million de $ (pour info en 2017).

Plus d’infos
Source : Coordination Sud


Fondation Cassiopée

La fondation Cassiopée a pour but de contribuer :

- En France : à l’insertion sociale et à la lutte contre toute forme d’exclusion.
- À l’étranger : à l’aide au développement et à la consolidation des sociétés locales.
- En France et à l’étranger : à fédérer les initiatives dans ces deux domaines.

Afin de pouvoir présenter un dossier de projet au conseil d’administration, un certain nombre de pré-requis sont demandés.

Plus d’infos


Fondation Insolites batisseurs

Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages, Terres d’Aventure (marques Terres d’Aventure et Grand Nord Grand Large) et Nomade Aventure ont créé en 2009 la fondation Insolites Bâtisseurs pour accompagner des programmes d’aide aux pays en développement.

Insolites Bâtisseurs s’engage pour la réduction des inégalités Nord / Sud en soutenant des programmes humanitaires, et souhaite inciter les entreprises du tourisme à partager ses valeurs.

En lien avec des partenaires africains, asiatiques et sud-américains, ils interviennent dans les domaines éducatifs, culturels, sanitaires, économiques et environnementaux.

Plus d’infos


Fondation d’entreprise ELLE / Appel à projets permanent "Soutien à l’émancipation des femmes"

La Fondation d’entreprise ELLE est le prolongement de l’idée fondatrice du magazine ELLE : accompagner l’évolution, l’émancipation et la place des femmes dans la société. Ainsi, sa mission première est d’apporter un soutien financier à des projets qui ont pour objectif la promotion de l’émancipation des femmes par l’éducation, la formation et l’information.

Le terme « éducation » couvre de nombreux aspects : scolarisation, alphabétisation, accès aux études supérieures, formation professionnelle, aide à la recherche d’emploi ou à la création d’entreprise. C’est bien l’insertion économique des femmes qui est ciblée par nos actions.

D’autres aspects comme la santé, la citoyenneté, le sport, l’égalité des droits … peuvent néanmoins être éligibles dès lors qu’ils sont accessoires au programme principal d’éducation et de formation.

Plus d’infos


Fondation Impala Avenir

Impala Avenir s’engage auprès des associations françaises de solidarité internationale collaborant avec des associations locales. Impala finance des projets durables en partenariat avec d’autres bailleurs dans le cadre de micro projets.

Le projet doit :
- être mené en Afrique francophone ou à Haïti,
- avoir un impact durable sur les conditions de vie des populations,
- être réalisé en partenariat étroit avec une association locale,
- comporter des activités génératrices de revenus,
- doit concerner exclusivement l’éducation, la formation professionnelle ou le développement de micro activités.

Financements : entre 2 000 € et 10 000 € par projet jusqu’à 50% du budget total (valorisations comprises). Le budget global du projet doit être inférieur à 50 000 €.

Plus d’infos

Archives

AgendaTous les événements

septembre 2018 :

août 2018 | octobre 2018