Rencontre entre militants Organisée par ATTAC44

Publié le : , par  Amélie Prins
  • Maison des syndicats de Nantes
    1 place de la gare de l’État

Lundi 11 décembre - 18h30
Maison des syndicats de Nantes
1 place de la gare de l’État

En deux ans et depuis le mouvement contre la première Loi travail, la répression policière et judiciaire n’a cessé de s’accentuer à l’encontre des opposants aux politiques antisociales.

Cette logique frappe indistinctement à Nantes depuis début septembre les différentes composantes du mouvement social : tous subissent avec la même violence l’action des forces de l’ordre et ses conséquences judiciaires.

Le 14 décembre prochain se tiendra le procès de deux syndicalistes
et d’un jeune manifestant suites aux manifestations du 12 et 21 septembre dernier.

La détermination de la préfecture à briser les manifestations et l’engagement militant est sans faille. Derrière l’audience qui se tiendra ce jour-là se cache une série de mesures judiciaires ou administratives qui portent atteintes à la liberté de manifester et qui impose un régime de contrainte avant même toute condamnation. Interdictions de territoire, contrôle judiciaire strict, assignations à résidences comme autant de mesures pour empêcher les gens de lutter et pour produire un sentiment d’isolement et de résignation chez les militants. Pour faire face à cette logique répressive ATTAC44 propose une rencontre entre militants, en présence d’Élodie Tuaillon-Hibon, membre du bureau national du syndicat des avocats de France.

Cette discussion permettra de mieux comprendre la répression qui touche aujourd’hui le mouvement social et de partager les moyens légaux et collectif pour s’en défendre.

Un point particulier concernera la situation nantaise mais la discussion embrassera l’ensemble des atteintes aux libertés de militer.

Un buffet froid accompagnera la discussion.

Plus d’infos au lien suivant

Agenda

AgendaTous les événements