Appel au gouvernement : La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations

Publié le : , par  Amélie Prins

Dans le prolongement de l’appel pour un changement radical de politique migratoire publié le 15 juin, les signataires, dont la MCM fait partie, soumettent à nouveau à signature des collectifs un appel pour une conférence nationale citoyenne sur la politique migratoire, que vous trouverez ci-dessous.

Le texte souligne que le "plan migrants" du gouvernement n’est ni novateur, ni adapté aux enjeux, ni concerté ; il dénonce la criminalisation des acteurs de solidarité ; il réitère enfin la volonté des signataires de voir organiser une conférence nationale sur l’accueil des étrangers et précise que, sans attendre l’initiative des autorités en ce sens, ils engagent dès maintenant la réflexion qui permettra d’en jeter les bases.

En sont d’ores et déjà premiers signataires : Amnesty France, La Cabane juridique, le CCFD, la Cimade, le CRID, Emmaüs France, Emmaüs International, le Gisti, Habitat et citoyenneté, Les P’tits déj à Flandre, Roya Citoyenne, le Secours catholique-Caritas France, Terre d’Errance.

Pour soutenir l’initiative, vous pouvez, en tant que collectif :

- apporter la signature de votre organisation ou de votre collectif en cliquant ici et en remplissant le formulaire.

- diffuser le texte auprès de tous vos réseaux, groupes et partenaires locaux, contacts… en les engageant à signer.

ATTENTION : il s’agit d’un appel d’organisations/collectifs/mouvements, et non de personnes individuelles, il faut le préciser lorsque vous transmettrez !

Le texte sera publié par un ou plusieurs journaux/sites web d’info nationales - en fin de cette semaine ou au début de la suivante, et restera ouvert à signature par la suite, néanmoins.

Faute de réponse des autorités, il est proposé en outre d’organiser collectivement cette conférence nationale qui permettra d’échanger, de faire avancer les idées et de montrer la détermination du mouvement à obtenir un véritable changement politique.
Depuis un mois, cette dynamique est menée par un petit groupe composé des premiers signataires nationaux de l’appel ainsi que de quelques associations locales à Paris, dans le Calaisis et dans la Roya, mais ils ne sont pas représentatifs de l’ensemble des thématiques abordées ou des énergies déployées en France.

Pour que cette conférence ait un sens, il est important que tous-toutes les acteurs de solidarité, où qu’ils-elles se trouvent en France, puissent y prendre part, mais aussi que tous-toutes ceux-celles qui le veulent et le peuvent puissent s’impliquer dans son organisation.
Une première réunion se tiendra courant septembre, à Paris pour en lancer le processus préparatoire.
Si vous êtes disponible pour vous engager dans celui-ci, et rejoindre le groupe qui facilitera la préparation de ce premier temps de travail, vous êtes invités à écrire à l’adresse appelmigrants15juin@emmaus-international.org et à vous faire connaître.

Texte de lancement du processus pour une conférence nationale migrations

Archives

AgendaTous les événements