Débat public « 20 propositions pour une politique d’inclusion des personnes vivant en bidonvilles et squats » Organisé par le collectif Romeurope de l’agglomération nantaise

Publié le : , par  Amélie Prins

Vendredi 10 mars à 20h
Salle de conférence de la Manufacture
10bis boulevard de Stalingrad à Nantes

Débat public autour du rapport 2017 du collectif national Romeurope, intitulé « 20 propositions pour une politique d’inclusion des personnes vivant en bidonvilles et squats ».
La situation des 17000 personnes vivant en squats et bidonvilles, en majorité citoyen-ne-s roumain-e-s et bulgares, est alarmante sur le plan de l’accès à la santé, à l’éducation, à l’emploi et au logement. A cela s’ajoute le fort racisme dont ils font l’objet. Cette situation est loin d’être une fatalité. Les propositions du CNDH Romeurope s’appuient sur des pratiques à l’œuvre dans différents territoires, sur des réalisations et des projets concrets. Elles sont essentielles pour construire une véritable politique de résorption de ce type d’habitat indigne.

Manon FILLONNEAU, déléguée générale du CNDH Romeurope, présentera ce rapport qui s’adresse aux candidats à la présidentielle comme aux élus locaux et aux services de l’Etat. Puis, à partir d’exemples de l’agglomération nantaise, des acteurs locaux illustreront les 4 thèmes suivants :
- La stabilisation territoriale des personnes : mettre fin à l’errance, première étape de l’inclusion
- Du dialogue et des moyens pour passer d’une politique d’expulsion à une politique de résorption des squats et bidonvilles
- Les enfants vivant en squats et bidonvilles sont des enfants comme les autres !
- La santé des personnes vivant en squats et bidonvilles : soigner plutôt qu’expulser !

Le temps suivant sera réservé au débat.

Plus d’infos : romeurope.nantes@gmail.com

Agenda

AgendaTous les événements

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017