Projection-débat du film "La Sociale" de Gilles Perret

Publié le :

Le 11 octobre 2016 à 20h45
AU CONCORDE, (Bd de l’Egalité) À NANTES

Avant-première du film "La Sociale", séance suivie d’un débat en présence du réalisateur Gilles Perret

Le débat sera animé par Martine Leroy (Planning Familial) et Pascal Caboret (Syndicat de la médecine Générale) du Collectif nantais pour le droit à la santé et à la protection sociale pour toutes et tous au cinéma Le Concorde.

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République.
Un vieux rêve séculaire émanant des peuples - vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain - voyait enfin le jour.
Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ?
Il est temps de raconter cette belle histoire de « la Sécu » : d’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, quels en furent les bâtisseurs et ce qu’elle est devenue au fil des décennies.
« La Sociale » retrace l’histoire d’une longue lutte vers la dignité tout en dressant, en parallèle, le portrait d’un homme et celui d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

http://dai.ly/x43td1e

Petit Rappel : Le dernier rapport de la Cour des comptes nous dit que le trou de la sécu s’élèverait à 14,7 milliards d’euros. Dans le même rapport on affirme que le montant de la fraude patronale pourrait atteindre 20 à 24 milliards d’euros en 2012 (rapport du 17 sept 2014).
Alors non, mais nous en étions convaincus, la sécu n’est pas en déficit structurel ! C’est même tout l’inverse ! Elle est victime d’une escroquerie en bande organisée commise par le patronat. Et un alibi pour certain élus-es et économistes de mauvaise foi de nous faire entendre la petite musique de la privatisation car ce serait mieux géré par le privé et surtout récupérer une partie de la manne publique !
Mais les médias nous parlent du "déficit de la Sécu" alors qu’à l’évidence, ils devraient parler, sans cesse, de la "fraude du patronat" qui nous vole, nous spolie les moyens de nous soigner et rend le travail des travailleurs-euses de la santé de plus en plus insupportable.

Soirée proposée en partenariat avec le Collectif Nantais pour le Droit à la Santé et à la Protection Sociale pour Tous,et le Comité d’Etablissement des Cheminots de la Région de Nantes.

Présence de la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique et de la maison d’édition Vide-Cocagne.

Agenda

AgendaTous les événements

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017