"Face à la crise, quel avenir pour l’Amérique latine ?" Les Géopolitiques de Nantes

Publié le :

Vendredi 30 septembre 15h15 - 16h45
Au Lieu Unique
2 rue de la Biscuiterie, Nantes
Entrée libre

Face à la crise, quel avenir pour l’Amérique latine ?

15h15-16h45 : Atelier 2
Avec Janette Habel, Jean-Jacques Kourliandsky, Ignacio Ramonet et Alain Rouquié
Présentée par Christophe Ventura

Depuis 2013, l’Amérique latine - et singulièrement les pays du Cône Sud - s’enfonce dans la crise économique et sociale. Elle devient politique et affecte désormais les dynamiques d’intégration régionale. Les années d’expansion liées aux exportations de matières premières tout au long de la décennie 2000-2010, notamment vers la Chine, se terminent. En 2016, l’Amérique latine va connaître sa plus faible croissance depuis 2009. L’Argentine, le Brésil et le Venezuela sont les pays les plus affectés. Ces trois puissances régionales avaient favorisé la « vague progressiste » dans toute la région. Elles sont désormais celles par lesquelles s’insinue le reflux sur fond de tensions, de polarisations et de déstabilisations politiques qui ouvrent une période d’instabilité et d’incertitudes. Quelles sont les perspectives politiques et géopolitiques régionales ?

Christophe Ventura est chercheur associé à l’IRIS et enseignant à l’IEE de Paris 8. Spécialiste de l’Amérique latine, engagé dans le milieu associatif international, il a participé à la conception et à l’organisation des Forums sociaux mondiaux depuis leur fondation en 2001. Rédacteur en chef du site Mémoire des luttes, il est l’auteur de L’éveil d’un continent – Géopolitique de l’Amérique latine et de la Caraïbe (Armand Colin, 2014).
Janette Habel est universitaire (MC), politologue, chercheure à l’Institut des Hautes Études d’Amérique latine et collaboratrice au Monde diplomatique. Ses activités de recherche portent sur l’Amérique latine contemporaine, les Caraïbes et les relations inter-américaines.
Jean-Jacques Kourliandsky est chercheur à l’IRIS, spécialisé sur les questions ibériques (Amérique latine et Espagne). Il intervient auprès des Fondations Friedrich Ebert et Jean-Jaurès en Amérique latine. Éditorialiste au sein des publications mensuelles Espaces Latinos et Revista Latina, il publie régulièrement dans Universalia, les Annales d’Amérique latine et des Caraïbes.
Ignacio Ramonet est journaliste, directeur de l’édition espagnole du Monde diplomatique et président de l’Association Mémoire des Luttes. Il est également éditorialiste de politique internationale pour l’agence Kyodo News (Tokyo), Press Service (IPS) et Radio Netherlands. Il est co-fondateur d’ATTAC et de Media Watch Global, promoteur du Forum Social Mondial de Porto Alegre dont il a proposé le slogan « Un autre monde est possible ». Il est l’auteur de plusieurs livres de géopolitique et de critique des médias. Son dernier ouvrage : L’Empire de la surveillance (Galilée, 2016).
Alain Rouquié est ancien ambassadeur, directeur de recherche émérite au CERI-Sciences Po et à la Fondation nationale des Sciences politiques de Paris et président de la Maison de l’Amérique latine. Il a été ambassadeur de France au Salvador, au Mexique, en Éthiopie et au Brésil et directeur des Amériques au ministère des Affaires étrangères. Son dernier ouvrage : Le Mexique, un État nord-américain (Fayard, 2013).

Agenda

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

septembre 2017 | novembre 2017