200 000 pas à Bure : Contre la poubelle nucléaire Cigéo

Publié le :

À Bure le 5 juin de 8h à 17h

200 000 PAS À BURE


Cigeo/BURE, c’est quoi ?

30 km2 annexés entre les villages de Bure, Bonnet, Ribeaucourt, Mandres-en-Barrois et Saudron pour y installer, à 500m sous terre, plus de 300 km de galeries bourrées d’un cocktail radioactif explosif : les déchets hautement radioactifs à vie longue.. Soit 99,9% de la radioactivité résiduelle produite par l’activité des centrales nucléaires.
Laisser faire Cigeo, c’est préparer la mutation imposée et totale de tout un territoire de vie...
C’est ouvrir la porte au risque permanent et à une contamination radioactive -invisible- mais inéluctable. C’est perdre au centuple ce que promettent aujourd’hui l’Andra et les partisans de la poubelle nucléaire. C’est lancer un des plus paris technologiques les plus risqués du siècle !

A deux ans du feu vert -ou non- à l’enfouissement, il est urgent d’envoyer un message fort aux pouvoirs publics et de se réapproprier collectivement le pouvoir de décision. Cigéo, projet à très hauts risques environnementaux et économiques reste la lubie d’une poignée de décideurs et impacterait lourdement non seulement tout un territoire, mais aussi sur un avenir collectif, pour au moins... 200.000 ans.

Cette année au programme :

  • le matin deux randonnées sur le thème des transports de déchets atomiques avec appel à contributions artistiques, sur l’ancienne voie ferrée -qui ne doit pas être remise en service-.
  • à partir de midi, à Bure : grand pique-nique, stands info, ateliers, musique, chorales, pour finir avec un concert de casseroles et une construction collective.

Partir de Nantes, c’est possible !

Sortir du Nucléaire Pays Nantais a réservé un car grand confort de 54 places pour donner les meilleures conditions de voyage aux personnes désirant se rendre aux 200 000 pas à Bure le 5 juin (voir plus bas article et lien). Il reste des places disponibles à ce jour.

Conditions du voyage :

Aller : rdv au Cardo (arrêt tram ligne 2) à 21H45 le 4 juin, avec un arrêt à Angers (rdv à 22H45, Place de La Rochefoucault). Arrivée vers 8h le 5 juin à Bure.

Retour : départ de Bure à 17h le 5 juin, arrivée prévue le 6 juin à 2h à Angers,à 3h au Cardo, à Nantes.
Arrêts possibles à Ancenis à l’aller et au retour.

Prix : 65 euros pour l’aller-retour à partir de Nantes, 60 euros à partir d’Angers. Mais ces tarifs ne doivent pas vous empêcher de vous rendre à Bure.

Si vous souhaitez réserver une place dans le car, envoyez un chèque de 65 euros (ou moins, selon vos possibilités) libellé à l’ordre de Sortir du Nucléaire, à l’adresse indiquée plus bas, en indiquant votre nom et votre numéro de téléphone.

Adresse postale pour l’envoi du chèque : Damien Renault, 2 rue du Bois du Boschet, 44590 Derval

Programme détaillé ici

Agenda

AgendaTous les événements

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017