Les participants au projet "Encyclopédie des migrants" à l’exposition "Frontières"

Publié le :

40 personnes se sont rendues à Paris samedi 23 avril pour visiter l’exposition "Frontières" au Musée national de l’histoire de l’immigration. Cette sortie a été organisée dans le cadre du Projet "Encyclopédie des migrants", auquel la MCM participe depuis septembre 2015.

L’encyclopédie des migrants*

En septembre 2015, la Maison des Citoyens du Monde (MCM) s’est associée à l’association Age de la Tortue (Rennes) pour réaliser une "encyclopédie des migrants".
L’Encyclopédie des migrants vise à produire une encyclopédie rassemblant 400 témoignages d’histoires de vie de personnes migrantes en leur proposant d’écrire une lettre à un proche resté au pays, sur le thème de la distance. Il s’agit d’un travail contributif qui part du quartier du Blosne à Rennes et qui rassemble un réseau de 8 villes de la façade Atlantique de l’Europe,entre le Finistère breton et Gibraltar.
L’enjeu principal de ce projet est de reconnaître la place des personnes migrantes dans notre société et de favoriser leur participation en tant qu’auteurs dans l’histoire collective des migrations.
En pays de la Loire, la MCM a choisi de mener un travail collectif avec les personnes en situation de migration qui génère bien plus qu’une production de lettres. En effet, à travers des ateliers d’écritures, des temps d’inter-connaissance, un travail photographique, des ateliers théâtres et de nombreux temps de valorisation du projet par les migrants eux-mêmes... ce projet favorise le sentiment d’appartenance à un projet collectif, base d’un engagement citoyen.

Dans cet esprit, une visite du Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris à donc été organisée en remerciement aux auteurs de lettres pour ce projet.

Visite de l’exposition "Frontières" : Retour en image sur ce moment de partage cosmopolite !

Départ à 6h15 de Nantes. Remercions le chauffeur pour sa capacité d’adaptation. Du George Brassens en passant par de la musique orientale pour finir sur du flamenco, il aura pris soin de satisfaire chacun.
Arrivée sur Paris à midi pour une pause teintée de joie par l’annonce de l’obtention d’un droit de séjour pour l’un des auteurs !
Anciennement « musée des colonies », le musée de l’histoire de l’immigration, ouvert au public en octobre 2007, est le seul musée national consacré à l’histoire et aux cultures de l’immigration en France.
Le Musée de l’histoire de l’immigration est conçu comme un lieu interactif. Chaque visiteur souhaitant confier le parcours migratoire de sa famille est invité à offrir au musée une part de son histoire personnelle, qu’elle soit individuelle ou collective, intime et singulière. Des objets et des photographies, souvent transmis de génération en génération, sont ainsi présentés dans la Galerie des dons. Dans cet espace original et unique, ils entrent en collection au sein d’un patrimoine national commun pour raconter des récits de vie qui font l’histoire.

Madame Moustache " Parce que les Hommes libres peuvent choisir d’aimer comme ils peuvent choisir de haïr, et que la vraie force est d’aimer et de tenter d’accepter les différences, quand il est si simple de ne pas le faire. "

Une journée pleine de belles rencontres. Merci à tous !

* Ce projet est financé et soutenu par l’Union Européenne, la Ville de Nantes et la DRDJSCS.

L’Encyclopédie des migrants

AgendaTous les événements

mai 2017 :

avril 2017 | juin 2017